bandeau imageDRDJSCS Normandie

DRDJSCS Normandie

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE >Plan normand pour la jeunesse >Etat d’avancement du plan normand pour la jeunesse

Etat d’avancement du plan normand pour la jeunesse

Article Plan normand pour la jeunesse 14/10/2016

Les plans régionaux « Priorité Jeunesse » des deux anciennes régions sont en cours de restructuration pour devenir un plan unique normand. Ce travail interministériel avec les services de l’État est mené en complémentarité des chantiers ouverts avec la Région.

Les plans régionaux « Priorité Jeunesse » des deux anciennes régions normandes se sont restructurés pour devenir le plan normand pour la jeunesse (PNJ). La DRDJSCS a ainsi animé un comité technique le 23 mars dernier, réunissant l’ensemble des services de l’Etat en région et des départements. Mme la Préfète vient d’autoriser à poursuivre l’élaboration de ce plan avec la Région – chef de file des collectivités en la matière - et les cinq caisses d’allocations familiales et, à terme, avec l’ensemble des collectivités et des secteurs associatif et économique.

Le PNJ consiste à développer un plan d’actions ambitieux et partenarial. Si les « jeunes » sont mis en avant, ils sont aussi considérés comme moyen de toucher tous les publics : parents, éducateurs, personnels de santé, personnes âgées, etc. Le PNJ s’articule autour de quelques objectifs opérationnels et porteurs d’effets concrets et mesurables. Les objectifs prédéfinis sont intersectoriels et concernent l’ensemble des champs ministériels. Pour exemples : renforcer les politiques autour de l’information et des usages numériques ; accompagner l’insertion sociale et professionnelle sur le principe de subsidiarité ; développer la mobilité du local à l’international.

Un accord-cadre entre la DRAC et la DRDJSCS a été signé en Préfecture de région le mardi 3 janvier 2017, en présence de Nicole Klein, Préfète de Région. Cet accord vient formaliser et dynamiser des relations entre les services de la DRAC et de la DRDJSCS, déjà riches et nombreuses. Pour la période 2017-2020, plusieurs chantiers prioritaires ont été identifiés, parmi lesquels le déploiement du service civique dans le secteur culturel, la formation des animateurs ou encore le partage d’expertise pour identifier de nouveaux projets en direction de la jeunesse, notamment dans les quartiers prioritaires.