bandeau imageDRDJSCS Normandie

DRDJSCS Normandie

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>COHESION SOCIALE, HEBERGEMENT >Intégration >L’apprentissage du français : un enjeu fort pour l’intégration des étrangers primo-arrivants

L’apprentissage du français : un enjeu fort pour l’intégration des étrangers primo-arrivants

Article Intégration 20/12/2016

Une quarantaine de personnes ont participé à cette rencontre organisée à Caen le 13 décembre 2016 par la DRDJSCS en partenariat avec la Direction Territoriale de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) à Caen, le Centre d’Etudes et de Recherche en Sciences de l’Education (CERSE) de l’Université de Caen Normandie et l’Ecole des Parents et des Educateurs (EPE) du Calvados.

JOURNEE DE RENCONTRE AUTOUR DE L’OFFRE DE FORMATION LINGUISTIQUE A DESTINATION DES ETRANGERS PRIMO-ARRIVANTS
Etats des lieux/Echanges de pratiques/ Perspectives
Sur les territoires du Calvados, de la Manche et de l’Orne

Cyrille TELLART, Responsable du pôle Cohésion sociale et Hébergement, a ouvert cette matinée. Il a rappelé que depuis 2014, l’Etat s’est fortement engagé dans le renforcement de la politique d’accueil et d’intégration des étrangers primo-arrivants, recentrée aujourd’hui, aux termes de la loi du 7 mars 2016 relative au droit des étrangers en France, autour d’un parcours d’intégration républicaine structuré et exigeant.
De plus, l’apprentissage du français constitue l’une des clés du parcours personnel d’intégration où la délivrance des titres de séjour (titre pluriannuel, carte de résident) est désormais conditionnée à la connaissance de la langue française. Ces nouvelles exigences sont par ailleurs adossées à la rénovation et à la restructuration des formations linguistiques menées au niveau national par la Direction de l’accueil, de l’accompagnement des étrangers et de la nationalité (DAAEN).
L’objectif de cette journée était de restituer aux acteurs, l’étude menée par le CERSE autour de l’offre de formation linguistique sur les territoires du Calvados, de la Manche et de l’Orne.

Au programme de la journée, trois interventions pour ouvrir et alimenter les échanges :

  • « La genèse de la politique d’accompagnement linguistique des étrangers en France : de l’alphabétisation à l’intégration par la Langue Française » par l’EPE du Calvados.
  • « Les dilemmes de l’interculturalité : un espace de rencontres et de tensions » par le CERSE
  • « Former les adultes : quelles spécificités ? » par le CERSE

L’après-midi était consacrée à des ateliers autour des thématiques suivantes :

  • Accompagnement linguistique de la personne
  • Structuration de l’offre de formation
  • Dynamique de mutualisation : réalités, résistances, contraintes

Ces temps d’échanges ont permis de croiser les pratiques et recueillir les besoins, en lien avec les préconisations de l’étude du CERSE.
Dans le cadre de l’extension de cette enquête aux départements de l’Eure et de la Seine-Maritime, une restitution normande sera présentée courant 2017.

Programme
(PDF – 963 ko)
Restitution des ateliers
(PDF – 575 ko)
Résultats de l’Enquête du CERSE
(PDF – 1023.9 ko)
Genèse de la politique d’accompagnement linguistique des étrangers en France
(PDF – 498.2 ko)
Les dilemmes de l’interculturalité
(PDF – 706.4 ko)
Pédagogie pour adultes
(PDF – 204.8 ko)
Préconisations
(PDF – 142 ko)