Retour à la page d'accueil
>COHESION SOCIALE, HEBERGEMENT >Droits des femmes et mixité >Signature de la nouvelle Convention régionale 2020-2024 pour l’égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes dans le système éducatif en Normandie

Signature de la nouvelle Convention régionale 2020-2024 pour l’égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes dans le système éducatif en Normandie

Article COHESION SOCIALE, HEBERGEMENT 17/11/2020

L’égalité des filles et des garçons est un principe fondamental inscrit dans le code de l’éducation. Elle encourage un climat scolaire serein, assure un cadre protecteur - sans comportements ni violences sexistes - et elle favorise la mixité et l’égalité en matière d’orientation.

Une signature dématérialisée

La signature de la nouvelle convention régionale 2020-2024 pour l’égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes dans le système éducatif en Normandie était programmée le 6 novembre 2020 en préfecture, sous la présidence de Monsieur Pierre-André DURAND, Préfet de la région Normandie, préfet de la Seine-Maritime et de Madame Christine GAVINI-CHEVET, Rectrice de l’Académie de Normandie, avec la participation de l’ensemble des 26 signataires : Conseil régional, Directions régionales, Agence régionale de santé, écoles d’ingénieurs, écoles d’arts, écoles de management, les trois universités normandes, le CROUS et l’Agence régionale de l’orientation (liste en fin de CP).

En raison de du contexte sanitaire, cette manifestation n’aura pas lieu, la signature se faisant par voie dématérialisée.
Un partenariat volontariste dans la durée

La convention régionale décline pour la Normandie la convention interministérielle signée le 28 novembre 2019. Tous les éléments de contexte national ici :

https://www.education.gouv.fr/egalite-des-filles-et-des-garcons-9047

Depuis le début des années 2000, les conventions interministérielles et leurs déclinaisons régionales fournissent le cadre indispensable à un partenariat durable qui se traduit par de nombreuses initiatives et réalisation visant la réduction puis la disparition des inégalités entre femmes et hommes.

La diversité des signataires est un atout majeur. Chaque nouvelle convention voit le nombre de signataires s’accroître, attestant de la pertinence de cet outil et de la vitalité de la dynamique. Plusieurs établissements d’enseignement dans les domaines de l’art ainsi que de nouvelles écoles en sciences et technologies seront ainsi nouvellement signataires.

En s’associant à la convention régionale, les signataires prennent l’engagement de s’impliquer concrètement en faveur de l’égalité, soit par des actions au sein de leur propre structure, soit en participant à des groupes de travail thématiques.

Signature de la convention égalité femmes hommes
(PDF – 76.3 ko)