Retour à la page d'accueil
>SPORT >Protéger, prévenir, accompagner >Janvier 2021 : Mois de la prévention contre les violences sexistes et sexuelles dans le sport

Janvier 2021 : Mois de la prévention contre les violences sexistes et sexuelles dans le sport

Article SPORT 19/01/2021

Les structures sportives normandes s’engagent contre les violences sexistes et sexuelles dans le sport : DRAJES (ex DRDJSCS), SDJES (ex DDCS/PP), CROS Normandie, CDOS, DRDFE, associations sportives…

Un premier temps a permis à plus de 15 000 personnes de visionner une conférence « Prévenir et agir contre les violences sexistes et sexuelles dans le sport ». Pour visionner le replay de la conférence, cliquez ici.

Une dynamique régionale s’est enclenchée et se décline en janvier 2021 sous la forme d’un mois de la prévention contre les violences sexistes et sexuelles dans le sport.

Ce mois de la prévention permettra d’approfondir quatre sujets via la mise en place d’ateliers en distanciel.

Inscription obligatoire aux ateliers : cliquez ici.
Possibilité de s’inscrire à un, deux, trois ou quatre ateliers.

Atelier "PREVENTION ET SENSIBILISATION AUX RISQUES DE PEDOCRIMINALITE ET DE BIZUTAGE"

Date :
Vendredi 8 janvier 14h - 16h

Inscription obligatoire avant le 5 janvier.
Nombre de places limité

Objectifs :
- Identifier les infractions sexuelles existantes dans la loi
- Connaître ce qu’est un pédocriminel et comment il agit
- Connaître les traumatismes et les signes observables chez une victime
- Savoir recevoir la parole d’une victime
- Savoir agir en cas de faits ou de doutes au niveau administratif et judiciaire

Intervenant :
Quentin Leportier, intervenant régional pour l’association "Colosse aux pieds d’argile" sur la Bretagne et la Normandie

ATELIER "DES OUTILS POUR AGIR"

Date :
Lundi 11 janvier 2021, 14h - 16h
Inscription obligatoire avant le 5 janvier.

Objectifs de l’atelier :
- Donner des clés aux acteurs pour être capable de créer ou de renforcer une stratégie de prévention contre les violences sexistes et sexuelles au sein de sa structure ;
- Présenter des outils pour savoir comment les mobiliser dans le cadre de la mise en œuvre de cette stratégie.

L’inscription à cet atelier engage dans un processus à plus long terme de construction d’une démarche de prévention et de signature d’un manifeste d’engagement avec le mouvement sportif et les services de l’Etat.

Questionnements :

- Quelles actions de prévention le mouvement sportif et les acteurs associatifs peuvent-ils mettre en œuvre dans leur structure ?
- Comment mettre en place un plan d’actions lorsque l’on est un comité, une ligue, une association, une collectivité ?
- Quels freins préalables sont à lever ?
- Comment conduire une action de prévention efficace au sein de sa structure ?

Contenus :
- Co-construction d’une démarche d’une stratégie de prévention au sein de sa structure en vue de répondre à un besoin précisément identifié ;
- Présentation d’outils de prévention en vue d’apprendre à les mobiliser dans son plan d’actions ;
- Présentation d’outils nationaux créés par le ministère chargé des sports et ses partenaires en vue de leur appropriation ;

Intervenants :
- Philippe Liotard, Maître de conférences à l’université de Lyon 1 – Expert sur les questions d’égalité Femmes / Hommes, de transphobie, de lutte contre les discriminations et de lutte contre les violences sexuelles
- David Brinquin, Bureau Ethique sportive et protection des publics (DSA3), Direction des Sports, Ministère chargé des Sports.
- Luc Rivière, Etudiant Lyon 1, ancien stagiaire à la DDCSPP61 sur la thématique des violences sexuelles dans le sport.

Animateur :
Laurent Bonvallet, Chargé de mission Ethique du sport, Prévention des violences et Déploiement territorial, Bureau Ethique sportive et protection des publics (DSA3), Direction des Sports, Ministère chargé des Sports.

ATELIER "IDENTIFIER LES VIOLENCES SEXUELLES ET SEXISTES ET COMPRENDRE LES MÉCANISMES SEXISTES QUI LES RENFORCENT"

Dates :
Vendredi 22 janvier 10h – 12h
Vendredi 29 janvier 10h - 12h
Mardi 9 février 17h30 – 19h30

Cet atelier étant construit sous forme participative, le nombre de places sera limité à 20 personnes (uniquement des personnes issues de structures normandes)
Inscription obligatoire avant le 11 janvier.

Objectifs de l’atelier :
- Questionner et confronter ses représentations sur les violences sexistes et sexuelles.
- Mieux comprendre les mécanismes sociétaux qui renforcent ces violences.
- Analyser des situations et violences sexistes et sexuelles dans le sport pour renforcer sa capacité d’écoute et de repérage des situations de violences.

Questionnements :

- Quelles sont les violences que l’on peut rencontrer au sein des structures sportives ? Peut-on les identifier ? Est-ce toujours entre un adulte et un enfant ?
- Quels éléments renforcent la possibilité d’exercer des violences sexistes et sexuelles dans les structures sportives ?
- Quels questionnements peut-on intégrer dans le fonctionnement de ma structure pour prévenir les violences sexistes et sexuelles ?

Contenu :
- Définition des violences sexistes et sexuelles
- Identification des facteurs qui peuvent favoriser l’apparition de violences sexuelles au sein d’une structure sportive.
- Compréhension de la mécanique sexiste dans notre société qui légitime les violences.

Intervenant.e.s :
- Marie Savary, conseillère conjugale et familiale au Planning familial du Calvados
- Quentin Broggi, agent de développement CDOS Calvados
- Samantha Faubert, Bénévole au Planning familial du Calvados

Animateur :
Christophe Lesage, Conseiller d’Animation Sportive, DDCS Calvados

ATELIER "LE SIGNALEMENT ET SES SUITES"

Date :
Lundi 25 janvier de 17h - 19h
Diffusion en facebook live
Inscription obligatoire avant le 20 janvier.

Objectifs de l’atelier :
• Lorsqu’on suspecte un cas de violence dans une structure ou lorsqu’on est informé ou que l’on constate une mise en danger, identifier les interlocuteurs et la manière de les solliciter ;
• Savoir ce qui se passe pendant et après un signalement : enquête administrative, enquête judiciaire, accompagnement des victimes… ;
• Envisager les suites du signalement au sein d’une structure sportive : gestion de l’information,…

Questionnements :
- A partir de quel moment, en tant que responsable de structure ou d’un groupe de sportifs, je dois procéder à un signalement ?
- Quels sont les numéros d’urgence et leur spécificité ? Quel est le processus d’accompagnement des victimes ?
- Quels sont les circuits de signalements et des enquêtes ?
- Quand le signalement est fait, que dois-je faire au sein de ma structure ? Comment gérer une telle situation ?

Contenu :

▪ Définition d’un signalement, les conséquences juridiques, les conséquences administratives
▪ Présentation des obligations légales de signalement
▪ Déroulé d’une enquête administrative et rôle des services Jeunesse et sports
▪ Déroulé d’une enquête pénale
▪ Se repérer dans les nombreux outils de recueil de signalements
▪ Rapport Présomption d’innocence / Non assistance à personne en danger
▪ Les structures d’accompagnement des victimes

Intervenant.e.s :
- Pascale RIOS CAMPO, Adjointe au chef de bureau de l’éthique dans le sport et de la protection des publics DS3A, cellule de suivi des signalements des violences sexuelles dans le sport, Ministère chargé des Sports
- Marie PELZ, Inspectrice de la jeunesse et des sports du Calvados
- Christophe LARRERE, Adjudant, adjoint à la Maison de Confiance et de Protection des Familles – Caen - Gendarmerie

Animatrice :
Tiffany HENNE, journaliste du sport

RENSEIGNEMENTS

Anne-Laure Picot : 02.31.52.73.57.
Olivier Morin : 02.31.52.73.51.