bandeau imageDRDJSCS Normandie

DRDJSCS Normandie

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORT >Politiques sportives >Le Sport, une mission de Service public

Le Sport, une mission de Service public

Article Politiques sportives 23/08/2011

C’est en 1945, considérant que le sport français constitue "un élément capital du redressement de la Nation" que l’intervention de l’Etat devient prégnante.

Ainsi l’Etat s’attribue entre autres le monopole de la délivrance des titres sportifs et de la sélection des athlètes représentant la France dans les compétitions internationales. Prérogatives qu’il détient toujours, même s’il a, en pratique, déléguées certaines d’entres elles aux fédérations sportives.

A partir des années 60, l’Etat investit tous les champs sportifs : les équipements, l’organisation des compétitions, les aspects médicaux de la pratique sportive, la formation des cadres, le sport féminin... La création en 1966 d’un "ministère des sports" couronne cet édifice.

Au nom de sa compétence générale dans le domaine du sport, l’Etat intervient auprès de tous les acteurs du mouvement sportif, soit en réglementant leur activité, soit en la soutenant financièrement.