bandeau imageDRDJSCS Normandie

DRDJSCS Normandie

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>SPORT >CNDS - Soutien de l’Etat aux associations sportives >L’aide de l’Etat au mouvement sportif

L’aide de l’Etat au mouvement sportif

Article CNDS - Soutien de l’Etat aux associations sportives 23/08/2011

Outre les interventions diverses par le biais réglementaire ou de la formation, le soutien de l’Etat au mouvement sportif est surtout connu pour les missions confiées aux cadres techniques sportifs, aux conseillers d’animation sport en service déconcentrés et les aides financières.

Les conseillers techniques sportifs
A la suite des performances décevantes des athlètes français lors des jeux olympiques de Rome en 1960, l’Etat, sous l’impulsion du Général De Gaulle, décida de procéder directement au recrutement des entraîneurs. Ainsi, était né le corps des conseillers techniques sportifs assurant des missions auprès des fédérations sportives et leurs organes déconcentrés.
De nombreuses fédérations bénéficient depuis d’un encadrement technique financé directement sur le budget de l’Etat. La Basse-Normandie dispose ainsi de 20 cadres « placés auprès des fédérations sportives » (sur les 1670 dénombrés au niveau national) et affectés en région principalement sur des missions de détection et d’entrainement des sportifs de haut-niveau, ou de formation.

Les conseillers d’animation sport
Les conseillers d’animation sportives sont également des agents de catégorie A. Ils contribuent à la mise en œuvre et à la réalisation de la politique sportive de l’État à travers des actions d’expertise, de conseil, de formation, de promotion d’activités physiques et sportives et d’accompagnement des acteurs du sport. Ils assurent également une mission dans le domaine de la protection des usagers.
En Normandie, pour faciliter le suivi des disciplines sportives et l’accompagnement des plans de développement des ligues et comités régionaux, chaque conseiller suit et intervient en faveur d’au moins une discipline sportive :

Familles sportives 2017
(PDF – 8.3 ko)

L’attribution de subventions
Autre soutien accordé au mouvement sportif : le versement de subventions par le biais du budget de l’État proprement dit, par exemple pour soutenir le sport de haut niveau (les structures des Parcours d’Excellence Sportives ou les athlètes de haut-niveau listés sur les listes nationales du Ministère en charge des sports), ou des actions de prévention dans le champ sportif. A l’échelon régional se sont ainsi près de 400.000. € qui sont ainsi mobilisés.
Toutefois, ce sont les crédits du Centre national du développement du sport (CNDS), organisme placé sous la tutelle du Ministère chargé des sports, qui représentent la part la plus importante des interventions de l’Etat en région.